Les cartes de l’émotion – 6eme – Mon espace proche – Habiter ..

"Habiter, c’est pratiquer les lieux géographiques du Monde " Mathis Stock

Habiter, c’est donc aussi créer et partager des émotions.

En tombant sur cet article de la carte sensible (http://pierrickauger.wordpress.com/2014/02/07/une-carte-sensible-du-lycee-en-accompagnement-personnalise/), je me suis posée la question de réutiliser cette approche avec des collégiens.

En 6ème, l’Habiter est une notion forte du programme de géographie. Ainsi, il me paraît tout à fait possible de produire des cartes de l’émotion avec les élèves.

Avec quels matériaux ? ( objets et matériaux de récupération, végétaux, magazines, papiers en tout genre, etc. …)

L’idée est d’utiliser l’émotion (toucher, sensibilité, perception, etc…)  pour amener les élèves de 6e à construire les bases de leurs croquis (légende).

Les photos et les résultats de cette expérience dès septembre sur le blog. Capture

 

Cf.Représenter l’univers d’une femme marocaine à travers une carte sensible.http://vimeo.com/28730700

 

 

 

La troisième vie des papiers – 5ème – Et vous, avez vous d’autres idées ?

La troisième vie des papiers – 5ème – Et vous, avez vous d’autres idées ?

Le développement durable en 5ème

Afin de sensibiliser les élèves à l’utilisation du papier en classe, j’ai décidé de mettre en place un projet intitulé « La 3ème vie des papiers ».

Le 1er cours de géographie des 5e commence avec cette question :

Point de départ : La seconde vie des papiers (Publicité)

Je découvre la notion de développement durable

(Publicité http://www.youtube.com/watch?v=a9tE0Y_GhpI))

Eco Folio nous raconte l’histoire d’amour entre un bonhomme et une fillette dessinés sur un papier et séparés après avoir été jetés à la poubelle…

Quel message veut faire passer cette publicité ?

 

Ce projet à pour objectif de répondre à cette question :

Quelle est la 3ème vie des papiers  ?

La première étant : l’utilisation du papier dans le cadre des cours ( polycopiés)

et la deuxième étant : l’utilisation de ce papier en brouillon pour les rédactions et les exercices.

Les futurs élèves de 5ème ont proposé plusieurs idées et celles qui ont retenues mon attention sont :

- Construire une maquette d’un château fort avec du papier recyclé

- Construire des cartes en papier recyclé ( croquis/ cartes à

Accompagnement personnalisé. Tintin et la géographie

Accompagnement personnalisé. Tintin et la géographie

Dans le cadre des séances « d’accompagnement personnalisé  » obligatoires en 6e, je propose un projet annuel sur Tintin et la géographie.

Ce projet mêle de multiples compétences ( orales, écrites, recherches documentaires, autonomie des élèves, lectures, travaux de groupes, etc).

Vous trouverez ci-dessus toutes les informations ainsi que les cours dans l’onglet dédié à ce projet.

Mme Valin

tintin-appears1[1]

Une géographie du Street Art

Un outil qui peut servir avec les 6ème ( Habiter les villes )

« L’Atlas du Street Art et du Graffiti » par Rafael Schacter, éd.Flammarion, 400 pp., 750 ill., 39,90 €.

 

 

Admiré autant que condamné, le Street Art est né à la fin des années 1960 sur la côte Est des États-Unis pour se répandre dans le monde entier.

 

Rafael Schacter analyse dans cet Atlas l’oeuvre de cent treize artistes de vingt-cinq pays, parmi lesquels Invader, Rone, Banksy, Jef Aerosol, Miss. Tic, JR ou SpY, dresse seize portraits de villes et propose douze cartes spécialement conçues pour ce livre, véritables représentations « psychographiques » des cités. Le Street Art s’inscrit dans la rue, dans l’espace public et à la vue de tous. Vandalisme ou oeuvre d’art, il se manifeste sous forme de graffiti, affiche, pochoir, stickers, installation… Il existe bien une géographie de cet art urbain : l’ouvrage décortique l’Arte povera italien, le Pixação brésilien, le Pop Art et le Land Art américains, les pochoirs politiques argentins, le mouvement hollandais De Stijl et le muralisme mexicain. L’oeuvre peut être un dessin, une signature, un « blaze » ou un texte sur un mur… L’Atlas rend compte des dimensions éthiques, sociales et politiques de cette vaste production.

Source : http://www.connaissancedesarts.com/art-contemporain/actus/une-geographie-du-street-art-106511.php

Représenter les régions de monde à l’aide de leurs aliments emblématiques ?

CARTOGRAPHIE – Programme de 5ème : La question des ressources alimentaires

1-Afrique[2]

Des fruits à la carte

Et si l’on redessinait chaque région du monde à l’aide de ses aliments emblématiques ?

Cartographie. C’est le fruit du travail de collaboration du designer Levin et du photographe Hargreaves. Et vous, qu’en pensez vous ? Quelle serait votre carte ?

Vous retrouverez ici l’ensemble des cartes : http://www.courrierinternational.com/galerie/2014/03/27/cartographie-des-fruits-a-la-carte

 

11-Amerique-du-Sud-A[1]

 

Semainde la presse du 24 au 29 mars. Réécrire un article de presse

Chaque année, au printemps, les enseignants de tous niveaux et de toutes disciplines sont invités à participer à la Semaine de la presse et des médias dans l’école®. Activité d’éducation civique, elle a pour but d’aider les élèves, de la maternelle aux classes préparatoires, à comprendre le système des médias, à former leur jugement critique, à développer leur goût pour l’actualité et à forger leur identité de citoyen.

http://www.clemi.org/fr/spme/

Les élèves vont réécrire un article de presse puis le publier en ligne !!

6ème : Un article sur le thème de la ville ou du monde rural

5ème : Un article sur le thème du développement durable

4ème : Un article sur le thème des Etats-Unis ou de la mondialisation

 

Semaine de la presse à l'école